Femmes

Cri le temps des heurts, celui de lége mûr,
Ses étés verdovants, des hivers d'infortunc.
Apañséc d'un passé complice, d'un futur Poici que je respire, nuc dé loule rancunc. Rer quelques coups de vent que le souffle chagrine Sans Le calme muct de bien tristes lourments,
Ce dois apprivoiser, dans d'heureuses comptines es douleurs d'un présent les bonheurs d'un avant ous Le poids, Lx rancœur des ans fait qu'on s'incline.
Alors courbant la iéte, s'inhibant de vertu
assume la vicillesse, cette fleur sans épinc Cl un rempart d'amour, endurci d'imprévus Carré fi ct du temps ct dé ses inquiétudes,
Rorter sur les épaules son lot de châtiments, Ex femme ainsi courbéc par tant de lassitude
SOns La crainte d'aimer se meure du néant CLBF