La sentimentale

Petit délire La sentimentale Bonjour ma tendre amie !
-Comment ! Qu'est ce que tu dis !
Je disais Je vous aîme -Ah ! jn'avais pas compris?
Vous êtes si jolie. -Quelle tête aujourd'hui ! Et dès que je vous vois, -Où est le vilbrequin ? Je tremble à chaque fois. -Je le vois à vos mains!! Je n'peux vivre sans vous!
-Passez moi donc l'écrou, 1! Faut que je vous dise -Pas les doigts dans la prise !
Votre corps d'hirondelle, Je l'savaïs ! c'est une bielle !
Je suis à vos genoux, -Oh ! Vous êtes [à d'ssous!
Pour demander vol! main.
-Fais frisquet ce matin !
Voulez-vous m'épouser! - Il EST OÙ MON CAFE ? CLBF