Sous une lune amie

Les foins sont tous couchés, Le front du ciel transpire,
La chaleur de l'été Lentement se retire. IX
Le temps semble arrêté Iln'est plus que soupirs,
L'espace a la beauté
D'une paix qui s'étire.
v
Beauté enténébrée,
Dans l'encre de la nuit,
Dorment les Pyrénées Sous cette lune amie. Il L'azur se revêt d'or
Blondes mèches nordiques,
Œt la terre s'endort Sous un regard pudique. IV
De longs rubans de feu Traversent Le silence,
Dans les nues peu à peu Une dame s'avance. Cu