Une minute indécise

PA NMEZ — be jour agonisait vêtu de teintes érises, Berçant son âme errante où éémit un adieu,
En instable équilibre sur une heure imprétise, Retarde la magie édectique des cieux. be jour vient se blottir comme un enfant peureux,
Refuse encor l'instant où le sommeil le éagne,
Quand le vent de son souffle l'apaise de ses vœux Eteiénant ses lueurs suspendues aux montagnes. eux rêves de caresses en (répustule aimant ,
1l pose un voile d'embres sur la terre endormie,
SÂlers que sous la voûte incrustée de diamants On habit de lumière scintille sans un bruit. Chaque minute s'offre une pierre précieuse,
butioles aux feux épars paraissent ou bien s'enfuient, Parfois un trait soudain! Une étoile éracieuse, Filante évanescence aux perles enhardies. eAlchimie d'or, d'argent sous le érand chapiteau,
b'aube silencieuse cache sa nudité,
Comme un dlewn blanc salut en ouvrant le rideau be jour à pas de loup va faire son entrée... CLBF